ISI 3D – 4 The Future – 3D PRINTING TOWARDS THE FUTURE
We would like to realize a project to spread 3d printing technology and its advantages all over the world, giving away free 3d printers where you need them and providing printing material and technical support.

DISCOVER AND MAKE A DONATION

ISI 3D – 4 The Future – 3D PRINTING TOWARDS THE FUTURE
We would like to realize a project to spread 3d printing technology and its advantages all over the world, giving away free 3d printers where you need them and providing printing material and technical support.

DISCOVER AND MAKE A DONATION

EASY COVID 19

Masques d’urgence pour respirateurs d’hôpitaux

Nous avons été contacté récemment par l’anciens médecin chef de l’hôpital Gardone Valtrompia, le docteur Renato Favero, qui est entré en contact avec Isinnova par l’intermédiaire d’un docteur de l’hôpital Chiari, pour lequel nous fabriquons les valves d’urgence à l’aide d’un processus d’impression 3D. Le docteur Favero a partagé avec nous une idée pour régler l’éventuelle pénurie de masque de respirateur à ventilation en pression positive continue pour thérapie peu-intensive, qui est un problème lié au développement du COVID-19. Son idée est la fabrication d’un masque pour respirateur d’urgence par transformation d’un masque de plongée déjà disponible sur le marché.

Nous avons analysé cette possibilité avec son concepteur. Nous avons aussi rapidement contacté Décathlon, en temps que créateur et fabriquant du masque de plongée “Easybreath”. La compagnie a immédiatement accepté de coopérer en nous fournissant les fichier CAO (conception assistée par ordinateur, aussi connus sous l’acronyme anglais CAD). Le produit a été démonté et étudié afin de déterminer les modifications à apporter. Un nouveau composant à alors été conçu pour permettre la connexion au ventilateur. Nous avons appelé ce connecteur “Charlotte valve”, et l’avons rapidement imprimé en 3D. Le prototype dans son ensemble a été testé sur un de nos collègues au sein de l’hôpital Chiari, connecté à un respirateur et s’est avéré fonctionner correctement. Le service hospitalier lui-même a été séduit par le concept et a décidé de tester l’appareil sur un patient dans le besoin. Le test a été un succès. Nous répétons que le concept est destiné aux établissements médicaux et vise à aider la fabrication d’un masque d’urgence en cas de situation critique, quand il n’est pas possible de trouver des équipements médicaux agréés. Ni le masque ni la pièce obtenue par impression 3D ne sont homologués, et leur usage doit être réservé à une situation d’urgence et de nécessité absolue.

L’utilisation par le patient est soumise à l’acceptation de l’utilisation d’un dispositif biomédical non homologué et la signature d’une décharge. Compte tenu de l’efficacité du projet, nous avons décidé de breveter en urgence la valve de liaison (“Charlotte Valve”), pour éviter toutes spéculation sur le prix du composant. Nous tenons à préciser que le brevet restera libre d’usage, car il est dans notre intention que tous les hôpitaux qui en ont besoin puissent l’utiliser si nécessaire.

Nous avons décidé de partager librement le fichier pour la réalisation de la “Charlotte Valve” par impression 3D.

Contrairement à la valve du respirateur, la “Charlotte Valve” est facile à produire, donc il est possible pour tous les makers d’essayer de l’imprimer correctement.

Les établissements de santé en difficulté pourront acheter le masque Décathlon ( en cliquant ici : https://www.decathlon.fr/p/masque-de-snorkeling-en-surface-easybreath-bleu/_/R-p-1616?mc=8304667&c=BLEU), et d’entrer en contact avec des propriétaires d’imprimantes 3D qui pourraient réaliser la pièce et leur fournir.

Nous précisons que notre initiative est totalement non lucrative, nous ne recevons aucune royalties sur le concept, ni sur les ventes de masques Décathlon.

Vous trouverez ci dessous: :

  1. Les documents à faire signer par le patient pour l’utilisation de l’appareil en situation d’urgence.
  2. Une vidéo expliquant comment préparer le masque d’urgence à l’aide de tous les éléments.
  3. Fichiers .stl, .dwg and .step pour impression 3D.

Nous pouvons fournir un accompagnement et des précisions supplémentaires aux établissements de soins et aux makers qui souhaitent être mis en contact si nécessaire.

Ce dispositif n’est pas homologué. Il est recommandé aux personnes qui veulent utiliser la documentation pour le reproduire de se rapprocher d’une personne spécialisée et techniquement qualifiée pour la réalisation et d’un médecin pour superviser l’utilisation. Il est absolument déconseillé de le reproduire si vous ne disposez pas de telles compétences.

Isinnova déclare qu’elle libère les dessins, concepts, processus et tout autre droit à la propriété intellectuelle relatifs au dispositif “Charlotte valve” à titre gracieux à condition qu’ils ne soient PAS utilisé à des fins commerciales.

IMPORTANT! POUR L’ACHAT DE MASQUES, LES HÔPITAUX DOIVENT COORDONNER AU NIVEAU PROVINCIAL ET GÉRER LES ACHATS PAR LE BIAIS DE LA PROTECTION CIVILE.

En collaboration avec le groupe Oldrati, le moule a été réalisé! healthcare@oldrati.com et +39 0359160244 sont les contacts qui viennent d’être créés pour toutes les institutions, hôpitaux, organisations, associations qui veulent des masques de plongée et des “Charlotte valves”.

Masques d’urgence pour respirateurs d’hôpitaux

Nous avons été contacté récemment par l’anciens médecin chef de l’hôpital Gardone Valtrompia, le docteur Renato Favero, qui est entré en contact avec Isinnova par l’intermédiaire d’un docteur de l’hôpital Chiari, pour lequel nous fabriquons les valves d’urgence à l’aide d’un processus d’impression 3D. Le docteur Favero a partagé avec nous une idée pour régler l’éventuelle pénurie de masque de respirateur à ventilation en pression positive continue pour thérapie peu-intensive, qui est un problème lié au développement du COVID-19. Son idée est la fabrication d’un masque pour respirateur d’urgence par transformation d’un masque de plongée déjà disponible sur le marché.

Nous avons analysé cette possibilité avec son concepteur. Nous avons aussi rapidement contacté Décathlon, en temps que créateur et fabriquant du masque de plongée “Easybreath”. La compagnie a immédiatement accepté de coopérer en nous fournissant les fichier CAO (conception assistée par ordinateur, aussi connus sous l’acronyme anglais CAD). Le produit a été démonté et étudié afin de déterminer les modifications à apporter. Un nouveau composant à alors été conçu pour permettre la connexion au ventilateur. Nous avons appelé ce connecteur “Charlotte valve”, et l’avons rapidement imprimé en 3D. Le prototype dans son ensemble a été testé sur un de nos collègues au sein de l’hôpital Chiari, connecté à un respirateur et s’est avéré fonctionner correctement. Le service hospitalier lui-même a été séduit par le concept et a décidé de tester l’appareil sur un patient dans le besoin. Le test a été un succès. Nous répétons que le concept est destiné aux établissements médicaux et vise à aider la fabrication d’un masque d’urgence en cas de situation critique, quand il n’est pas possible de trouver des équipements médicaux agréés. Ni le masque ni la pièce obtenue par impression 3D ne sont homologués, et leur usage doit être réservé à une situation d’urgence et de nécessité absolue.

L’utilisation par le patient est soumise à l’acceptation de l’utilisation d’un dispositif biomédical non homologué et la signature d’une décharge. Compte tenu de l’efficacité du projet, nous avons décidé de breveter en urgence la valve de liaison (“Charlotte Valve”), pour éviter toutes spéculation sur le prix du composant. Nous tenons à préciser que le brevet restera libre d’usage, car il est dans notre intention que tous les hôpitaux qui en ont besoin puissent l’utiliser si nécessaire.

Nous avons décidé de partager librement le fichier pour la réalisation de la “Charlotte Valve” par impression 3D.

Contrairement à la valve du respirateur, la “Charlotte Valve” est facile à produire, donc il est possible pour tous les makers d’essayer de l’imprimer correctement.

Les établissements de santé en difficulté pourront acheter le masque Décathlon ( en cliquant ici : https://www.decathlon.fr/p/masque-de-snorkeling-en-surface-easybreath-bleu/_/R-p-1616?mc=8304667&c=BLEU), et d’entrer en contact avec des propriétaires d’imprimantes 3D qui pourraient réaliser la pièce et leur fournir.

Nous précisons que notre initiative est totalement non lucrative, nous ne recevons aucune royalties sur le concept, ni sur les ventes de masques Décathlon.
Vous trouverez ci dessous: :

  1. Les documents à faire signer par le patient pour l’utilisation de l’appareil en situation d’urgence.
  2. Une vidéo expliquant comment préparer le masque d’urgence à l’aide de tous les éléments.
  3. Fichiers .stl, .dwg and .step pour impression 3D.

Nous pouvons fournir un accompagnement et des précisions supplémentaires aux établissements de soins et aux makers qui souhaitent être mis en contact si nécessaire.

Ce dispositif n’est pas homologué. Il est recommandé aux personnes qui veulent utiliser la documentation pour le reproduire de se rapprocher d’une personne spécialisée et techniquement qualifiée pour la réalisation et d’un médecin pour superviser l’utilisation. Il est absolument déconseillé de le reproduire si vous ne disposez pas de telles compétences.

Isinnova déclare qu’elle libère les dessins, concepts, processus et tout autre droit à la propriété intellectuelle relatifs au dispositif “Charlotte valve” à titre gracieux à condition qu’ils ne soient PAS utilisé à des fins commerciales.

IMPORTANT! POUR L’ACHAT DE MASQUES, LES HÔPITAUX DOIVENT COORDONNER AU NIVEAU PROVINCIAL ET GÉRER LES ACHATS PAR LE BIAIS DE LA PROTECTION CIVILE.

En collaboration avec le groupe Oldrati, le moule a été réalisé! healthcare@oldrati.com et +39 0359160244 sont les contacts qui viennent d’être créés pour toutes les institutions, hôpitaux, organisations, associations qui veulent des masques de plongée et des “Charlotte valves”.

Télécharger les fichiers (.STL, .DWG, .STEP)

Sur ce lien, vous pouvez télécharger le modèle d’une veste de renfort pour la valve Charlotte. Ici 

Et une lime à valves avec des nerfs plus solides. Ici

OCEAN REAF a également mis ses masques à disposition.

Voici le fichier modifié qui correspond à leurs masques. Télécharger

MARES a également mis ses masques à disposition. Ici

Si votre masque est le modèle 1, imprimer le fichier 3D “Charlotte Valve 1”

En fonction des besoins nous avons identifié différentes configurations, que vous retrouverez dans le diagramme suivant.

Suite à certaines demandes nous recommandons certains paramètres d’impression (non obligatoires) pour l’impression en 3D des composants Charlotte et Dave pour le masque d’assistance respiratoire. Comme une grande précision n’est pas nécessaire pour l’impression de ces pièces une simple imprimante 3d à dépôt de fil fondu (DFF) ou Fused deposition modeling (FDM) avec des réglage “de base” et plus que suffisante:

Filament PLA 1.75 mm

Température de la buse: 205 – 210 ° C

Température du support d’impression (Hot bed): 35-50 ° C

Épaisseur de chaque couche/Layer thickness: 0.2 mm

Supports: uniquement au contact de la plaque de construction/ only touching the builtplate.

Orientation: Charlotte repose sur le plan terminal (comme le montrent les images), Dave repose sur le plus grand diamètre verticalement.

Pour le filament nous recommandons le plus courant, le PLA et ceci pour plusieurs raisons:

  1. Il est sans odeur ( rappelez-vous que les patients doivent respirer l’air qui est passé par ces pièces).
  2. Le moins dangereux possible (le PLA n’est pas très dangereux et il est bio compostable).
  3. Relativement flexible (il doit être légèrement déformé pour être couplé avec les autres composants).

Si votre masque est le modèle 1, imprimer le fichier 3D “Charlotte Valve 1”

En fonction des besoins nous avons identifié différentes configurations, que vous retrouverez dans le diagramme suivant.

Suite à certaines demandes nous recommandons certains paramètres d’impression (non obligatoires) pour l’impression en 3D des composants Charlotte et Dave pour le masque d’assistance respiratoire. Comme une grande précision n’est pas nécessaire pour l’impression de ces pièces une simple imprimante 3d à dépôt de fil fondu (DFF) ou Fused deposition modeling (FDM) avec des réglage “de base” et plus que suffisante:

Filament PLA 1.75 mm

Température de la buse: 205 – 210 ° C

Température du support d’impression (Hot bed): 35-50 ° C

Épaisseur de chaque couche/Layer thickness: 0.2 mm

Supports: uniquement au contact de la plaque de construction/ only touching the builtplate.

Orientation: Charlotte repose sur le plan terminal (comme le montrent les images), Dave repose sur le plus grand diamètre verticalement.

Pour le filament nous recommandons le plus courant, le PLA et ceci pour plusieurs raisons:

  1. Il est sans odeur ( rappelez-vous que les patients doivent respirer l’air qui est passé par ces pièces).
  2. Le moins dangereux possible (le PLA n’est pas très dangereux et il est bio compostable).
  3. Relativement flexible (il doit être légèrement déformé pour être couplé avec les autres composants).

Pour répondre à la demande éventuelle de pièces, nous voulons mettre en contact direct les utilisateurs d’imprimantes 3D avec les hôpitaux!

Vous êtes un hôpital?

Cliquez sur l’icône et utilisez la base de données pour trouver l’imprimeur 3D le plus proche de chez vous. Vous y trouverez toutes les informations pour le contacter et lui demander de vous envoyer les pièces imprimées en 3D.

¿Avez-vous une imprimante 3D?

Cliquez sur l’icône et remplissez le formulaire de contact. Une fois certaines conditions vérifiées, nous vous placerons dans la liste des créateurs que les hôpitaux peuvent contacter. Politique de confidentialité.

Pour répondre à la demande éventuelle de pièces, nous voulons mettre en contact direct les utilisateurs d’imprimantes 3D avec les hôpitaux!

Vous êtes un hôpital?

Cliquez ici et utilisez la base de données pour trouver l’imprimeur 3D le plus proche de chez vous. Vous y trouverez toutes les informations pour le contacter et lui demander de vous envoyer les pièces imprimées en 3D.

¿Avez-vous une imprimante 3D?

Cliquez ici et remplissez le formulaire de contact. Une fois certaines conditions vérifiées, nous vous placerons dans la liste des créateurs que les hôpitaux peuvent contacter. Politique de confidentialité.

Vous êtes médecin?

Partagez vos informations d’utilisation en remplissant le formulaire ou lisez les instructions et les résultats d’autres médecins.

Remplissez le formulaire

Lisez les instructions

 

Vous êtes médecin?

Partagez vos informations d’utilisation en remplissant le formulaire ou lisez les instructions et les résultats d’autres médecins.

Remplissez le formulaire

L